Loader
 

Quelles sont les caractéristiques de la moquette de pierre ?

les caractéristiques de la moquette de pierre - VY&CO

Quelles sont les caractéristiques de la moquette de pierre ?

Dans le respect des normes en vigueur

Matériau d’amalgame, le gravier résine se compose, comme son nom l’indique, de granulat et de résine auxquels on ajoute un durcisseur. En théorie, le mélange peut paraître simple à réaliser. Mais, dans la pratique, pour un rendu de bonne qualité, sa technique de fabrication nécessite l’intervention d’un professionnel expérimenté en la matière et agréé, œuvrant selon les normes en vigueur.

L’opération s’effectue dans une bétonnière où les éléments vont subir un vigoureux mélange. A partir d’un granulat de marbre propre et bien sec, la résine polyuréthane bénéficie de la meilleure adhérence possible. S’il est une étape délicate, c’est bien celle du lissage, avant que la résine ne débute son processus de séchage. Une maladresse qui mettrait à mal le travail effectué.

Résistant dans le temps, ce matériau a l’avantage de se poser sur tout support. Son épaisseur s’adapte en fonction de sa destination, qu’il s’agisse d’une allée piétonne ou d’une piste cyclable, d’une voie carrossable pour véhicules légers ou jusqu’à 19 tonnes.

 

Des espaces extérieurs mis en valeur

Ses propriétés drainantes conviennent à la confection d’allées desservant les différents espaces du jardin ou menant à l’accès des bâtiments. Il offre des surfaces planes et des effets décoratifs selon l’agrégat choisi, tel que celui du marbre ou du quartz.

Une autre des caractéristiques importantes de ce matériau est la palette de couleurs proposées. De quoi permettre une harmonie avec le coloris d’une façade. Dans sa version à l’aspect brillant, il est de préférence choisi dans le cadre d’un embellissement. Il peut s’agir de recouvrir le sol de la terrasse ou de peaufiner les abords d’un parterre de fleurs. D’apparence légèrement granuleuse, il constitue des espaces de sécurité comme les abords de la piscine, les zones de propreté que sont les espaces bain de soleil, évitant ainsi de souiller l’eau avec du sable ou des végétaux. Avec un peu d’imagination, ou bien sur les conseils d’un professionnel, ce revêtement de sol peut constituer un élément de décoration à lui seul. En jouant avec le contraste des couleurs, on personnalise et on met en valeur ses extérieurs, en traçant des lignes droites, en dessinant des cercles, des motifs géométriques, figuratifs, etc.

 

Pratique et esthétique

Ce revêtement réunit d’autres avantages. Car contrairement à des pavés, il évite de fastidieuses séances de désherbage. Et, extrêmement drainante, sa constitution ne favorise pas la formation de flaques d’eau stagnante. L’eau s’infiltre naturellement dans les couches du sous-sol, sans emprunter le système d’évacuation du réseau des eaux usées jusque dans les égouts. Et compte tenu de la qualité écologique de la résine utilisée, l’eau est évacuée sans aucun danger pour l’environnement.

En plus d’allier respect de la nature et esthétique, ce matériau est très pratique en rénovation. Il est appliqué sur des sols défectueux, tel qu’un carrelage vieillot ou fissuré, en lieu et place duquel, apparaîtra un revêtement flambant neuf. Son entretien se résume à un coup de balai ou de soufflette en automne, lorsque les feuilles mortes jonchent le jardin. Pour raviver les couleurs, ce sera le jet haute pression.

Avec un coût au mètre carré entre 30 et plus de 100 euros, un devis établi par un professionnel en bâtiment permettra de constituer le budget alloué à l’intervention du spécialiste désigné pour entreprendre ce genre de travail spécifique. Le résultat produit donnera l’apparence d’une maison soignée et en bon état, très appréciée lors d’une visite dans le cas d’une mise en vente d’un bien immobilier.

 

-> Découvrez nos réalisations et contactez nous ! <-